Cliquer sur la carte en face des liens ci-dessous
Vérification en cours, quelques liens à rectifier, constaté à postériori - Nous sommes bien rentrés, encore quelques jours de patience pour la suite

Le retour de Tafraoute Sidi Ali à Caër Normanville - De bas en haut
Janv 2019 - Retour page ouverte au reportage (à suivre)
Caër Normanville - Reportage Maroc 2011-2012
Amboise ? Annulé, notre contact n'a rien compris... Les sous d'abord !
35€ la chambre + 30€ de taxes ! Pour les draps et le ménage.
Saint-Doulchard
Benayes
Saint-Jean le Vieux - France
Villalonquéjar
Mozarbez
Caléra de léon
Algésiras
Ceuta - Ferrie - Espagne
Tetouan - Maroc
Moulay Idriss Zehroun
Midelt
Tafraoute Sidi ali - Kasbah marabout - Le parcours aller


Merci de votre visite sur ami-quad

Voici donc la présentation du parcours retour avant de développer la partie Marocaine, 10 jours à Tafraoute Sidi Ali


Sur la route de Tafraoute Sidi Ali à Midelt le 6 Janvier 2019

Sur la ou les pistes qui viennent de l'Ouest vers et via Tafraoute Sidi Ali, de Zagora à Merzouga, elles passent toutes par là

On attend que le nuage passe et roule la Skoda avec son attelage !

Nous ramenons pas mal de sable... Même à l'intérieur.

Départ de Kasbah Marabout, notre hôte, vers Tafraoute Sidi Ali, 6 km de piste spéciale Skoda (terrain bien plan mais gaffe!)
Avec la dernière poignée chaleureuse au village, avant de repartir vers le froid, les nuages, la pluie, le vent, la neige, le verglas, tout le reste...
Et bien heureusement, les retrouvailles au pays.

De là où la route s'arrête pour très longtemps dans un sens, le Sud, puis repart immédiatement dans l'autre, le Nord, la seule et unique route vers la N12

Martine, Hamid, Michel, vous saluent bien !

La chèvre elle, s'en moque, elle se régale des baies sur son chemin matinal


2 à 3 km plus loin, un coucou au niveau de la mine de Bofdoz Botbi , Emplacement idéal pour un super pique-nique (à voir plus tard).


Chemin faisant, nous croisons de nouveaux adeptes qui veulent tester la bête, juste sur la selle quand-même
Ils auraient voulu plus... De là où l'on peut contempler ce magnifique paysage de la palmeraie du Ziz


Pause déjeuner, tout replié et c'est reparti




Un passage naturellement obligé !

Hôpital public d'Erfoud - Polyclinique Alfath à Errachidia


Le 2 Janvier 2012 (bas de page - Quelques petits couacs dans les liens à corriger un peu plus tard),
Votre quadéros et sa passagère chutent de 2m dans l'aplomb d'une dunette, épaule et côtes un peu secouées
Radio thoracique et plus si affinité, à Erfoud, de nuit, radio-diésel, le cliché reste obstinément noir de noir.
Direction imposée par la médecin locale, la clinique Alfath à Errachidia, direct la chambre commune N°15 !
4 lits au départ - Elle nous sera exclusivement réservée - Et la quadérose ? Rien ! Rien de rien, tout va bien.
15 jours après, les wc ayant été réparés le soir même de notre arrivée, nous avons repris la route de notre destinée...
La route vers Marrakech et l'avion vers Paris - La voiture et le quad nous rejoindront plus tard via Europ-Assistance


Nous avions promis de revenir un jour, c'est fait, les équipes ont changé, la chambre 15 est toujours là
La sage-femme en pause, nous a accueilli avec son beau sourire et échangé sur nos souvenirs et périple

Nous dormirons à Midelt - Excellent accueil - Plus de simplicité serait trop super !

Les bonnes adresses du Maroc sont ici

Sur la route (Moulay Idriss) Meknès le 7 janvier 2019

Auparavant, depuis Midelt, un petit tour du coté du Cirque de Jaffar ? Avec plaisir



Un passage en glace nous rappelle qu'il ne fait pas si chaud qu'on pourrait le penser - Ma passagère est couverte comme en Normandie



Chemin faisant, une bonne montagne sinueuse à gravir pour se faire la main avant d'attaquer le dur - Le quad est arrivé au sommet
Demi-tour obligatoire et reprise de la route de luxe créée pour aller nulle part (?) sauf à l'aplomb du cirque de Jaffar.


Là s'arrête la route, un chemin encore frais lui fait suite, puis la rocaille, le fond du Cirque puis la remontée de l'autre coté, chaud mais ça passe !

Des vues fantastiques tout au long de ce périple où nous n'avons croisé que Monsieur "Oui-Oui" dans le fond du cirque

De l'autre coté, vue sur la descente vers le cirque, des arbres pétrifiés, un chemin sans fin, nous faisons demi-tour
Temps de route oblige, nous devons repasser par Midelt, petit problème à régler sur la remorque
avant les quelque 200km restants pour rallier Moulay Idriss notre prochaine étape



Intervention d'urgence et soudures impératives avant disloquation de la remorque



Allez c'est parti, il est déjà plus de 14:00h - La faim commence à nous tenailler, on va bien trouver quelque chose... Un sourire comme ça en dit long.

Et ca se termine par un tagine embarqué avec son récipent national et son dessous paillé de service, ramené en Normandie, idéal pour 2 personnes

Humm, c'était vraiment extra, sutout à plus de 16:00h. Rude journée évidement sympa

Nous ne dormirons pas à Moulay Idriss, à la Kasbah Sahaji, dans cette ville sainte historique
mais inaccessible pour votre quadéros, uniquement piétonne et véhicules à garer je ne sais où avec des gardiens potentiels auto-déclarés.
Sur la grande place, hors ville, grouillante et bruyante, des dizaines de chiens errants en bande et en ville, chassés sans douceur,
Mais demi-tour, nous dormirons à Meknès, au Swani hôtel. Moderne et très correct

 

Sur la route de Tétouan le 8 Janvier 2019

Réveil à Méknès tout doux, petit-déj à l'hôtel tranquille, reprise de la route A13 calmement, un carrefour à gérer les yeux aux aguets
oh-oh !, coups de sifflets, répétitifs, insistants, ça oblige à se poser des questions du genre "c'est pour moi ça ?" Et bien oui !

Comment gérer la prune du matin ? Démonstration
l'agent policier, d'affable à directif, aimable à priori mais on ne joue plus, tous les papiers SVP : Passeport, Assurance, papiers du véhicule, etc...

Quoi que j'ai fait moi ? Vous avez grillé un stop ! Moi ??? Veut rien savoir l'animal, moi pas vu, qui lui ? Non, le STOP !

Qu'importe 40 € cash tout de suite (Ca évite de rejouer à midnight Express et les géoles ...)

On paye, merci, au revoir oui mais : Quadéros tétu fait demi-tour et revient sur les lieux du crime, ça donne ça :

Et la copie de la prune - Vous savez quoi, je vais écrire pour dénoncer un abus de pouvoir et exiger le remboursement !

Revenons à notre beau voyage d'aventuriers, c'est pas le tout, faut penser à manger, pas que des prunes et des am"e"ndes...

Heureusement, nous avions fait le plein avant les coups de sifflets chez "Petit Jean 81 ans, un ancien de ramadan Sidi Kacem"

Ici, un lien (hazardeux)qui permettrait à ceux qui savent de reconnaître éventuellement l'homme vétéran ci-dessous

Le soir, nous dormirons au Riad Dar Achaach à Tetouan - Sans commentaire, on est déjà en Europe... Arrivés tard,
rien à manger, cuisinière partie, juste un quignon de pain "perso" du gérant = Pique-nique dans la chambre, le matin, partis trop tôt, pas de pt'tit déj...
Véhicule gardé la nuit dans une cour privée et fermée, manoeuvre difficile, portes absolument fermées partout, 20 Drh (MAD) pour le gardien

Ouverture des portes à 06:30h Direction Ceuta pour l'accès au ferrie pour Algesiras , en Espagne donc.

Une autre aventure commence, pas forcément touristique, pour nos amis Marocains en besoin, d'espoir, de liberté, de découvertes, de réussites,

Pas si simple... Lire et voir ci-après.

 

 

Sur la route de Caléra de Léon le 9 Janvier 2019

Tout commence donc de bon matin... La route depuis Tetouan est agréable, pas un chat, c'est beau, c'est calme, le jour se lève

Et puis, la réalité reprend ses droits... Avant le passage de la Douane



Hélas, nous n'y pouvons rien, pas simple tout ça...
Nous reprenons donc le chemin de notre liberté ? Après ce passage plutôt gris et douloureux, nous admirons la blancheur immaculée de CEUTA


avant d'embarquer vers Algésiras en Espagne, Ceuta c'est déjà l'Espagne, au Maroc

Tout le monde descend... Direction Calera De leon

Mais chemin faisant, passage obligé chez un pro de l'éclairage remorque, arrêt à une station d'essence, je pose des questions
le gérant me dit, allez plutôt en face, ils devraient pourvoir faire quelques chose pour vous, en face ?
SKODA ! Incroyable mai vrai, à moins de 300m à vol d'oiseau

5mn après, dans la cour, vous pouvez me dépanner ? Oui pas de problème : Les feux arrières de la remorque, la pile de la clé voiture
Le tout pour 15.66 € !!! - Merci Messieurs, je vais raconter cela en France, ça m'aurait coûté beaucoup plus cher et moins bien servi en rapidité
et aussi en efficacité (désolé, mais la pile aurait du être changée ainsi qu'un enjoliveur mal arrimé sur la portière arrière pris au vent en roulant



SKODA à Fuente de cantos - José Manuel Bayón, le chef des pièces détachées est à l'oeuvre = 100% OK en moins d'une heure

Ouf, on reprend sereinement notre route avec bien sûr le pique-nique du jour



Arrivés à Caléra de Léon, il est tard, découverte de notre chambre, nous serons les seuls à y dormir,
les seuls en tout, les clés de l'établissement nous sont confiées avec les recommandations d'usage,
Incroyable non ? Nous irons manger un petit truc au village et dodo - Demain on décolle de bonne heure

Hostal Sierra de Tentudia

le matin, nous déposons les clés dans la boîte aux lettres, quelques photos et roule...


Vue sur Caléra de léon depuis une fenêtre, le clocher, la piscine municipale, le quad est prêt, il a passé la nuit tranquille


Sur la route de Mozarbez le 10 Janvier 2019

Rien de spécial, route longue et monotone, idéale pour "un apprentissage" de conduite sur autoroute,

Photos perdues (Formatage carte SD demandée, ggrrr!!! - Carte sauvegarde pas mise...)
Dommage pour celles de Salamanque, très belle ville surtout de loin en approche la nuit

La route du jour - Salamanque


Nuitée à l'hôtel Mozarbez Salamanca


Et au petit matin, notre première gelée depuis notre départ de Décembre 2018...

Nos premiers nuages, de plus en plus présents

Sur la route de Villalonquejar le 11 Janvier 2019

Route, route et route, belle route, gratuite, rien à dire, ah si, ma passagère s'initie à la conduite sur autoroute
nous arriverons ainsi à notre hôtel, dans un tout petit village, le parking sur la place, à 10m de l'entrée

Avis perso : Le prix "trop élevé" peut-être (40€ l'hôtel quasi vide), repas improvisé selon, dans le bar naturellement bruyant
Petit déjeuner comme-ci, comme-ça, mais bon le boss est sympa - Il a droit à sa photo

Allez, c'est reparti

 

Sur la route de Saint-Jean le Vieux le 12 janvier 2019

 

A 11:24 Un petit coin de carré vert au pied de ce monstre

A 12:VINGT, la route des 20, des VINS pardon !

A 13:40, il est temps de pique-niquer... Pas mal comme endroit, là où les hommes sont venus il y a si longtemps, tellement longtemps
Au pays des Dolmen - Il y a plusieurs milliers d'années, ils étaient là !

Comment se nourissaient-ils ? Nous sommes là aussi en 2019,
Nous sortons tout simplement le camping-gaz... Pour réchauffer une pizza pliée en 2 la veille

Nous repartons à 15:00 vers de belles vues, la magie des nuages qui jouent avec le bleu intense du ciel


Oh pardon, la dernière certes un peu grise, se trouve à Tartas - Suffit de prendre ses précautions : La prévoyance

Tartas dans les Landes 40 en France - Une ville qui se bat pour son environnement

Chemin faisant, nous découvrirons un restaurant placé là, tout simplement à Kanpezu ... Nous y prendrons un café





Exceptionnel !

 

Nous faisons notre halte du jour chez Marie-Jeanne à Saint-Jean-Le-Vieux
Un repas à Saint-Jean-Pied-de-Port où j'ai failli prendre une prune, non non, pas la liqueur, j'étais mal garé soit-disant...

 

Sur la route de Bénayes le 13 Janvier 2019

Chemin faisant, une ancienne bâtisse qui mérite un arrêt

Plus de 400km pour rallier nos amis rencontrés à l'aller, la fatigue pourrait nous jouer des tours, nous arrivons assez tard
Nous sommes accueillis comme des amis par une amie de la nature - Finalement, nous tiendrons le coup autour d'une bonne table !

A voir absolument - Ici aussi - Et là encore- Sans compter l'accueil pour une ou plusieurs nuits...

Une belle équipe de professionnels passionnés vous attend en Corrèze, tout près de Bénayes

Et si vous venez en quad, le Boss est équipé d'un Polaris, passionné de moto à frémir et autres engins, drône compris.

Impossible de vous perdre, c'est là !

 

 

Sur la route de Saint-Doulchard le 14 Janvier 2019

Nous ne manquerons pas de repasser chez Midas à Limoges Nord, mon "copain" de l'aller!

Récupérer 2 pneus en bon état suite au changement "aux forceps" à l'aller - Heureusement, il ne m'a pas facturé de droits de garde !

 

Un arrêt à Razés, la faim nous gagne, le bout du voyage approche tout doucement,

Nouvellement installés, nos encouragements.

 

 

Sur la route de Caër le 15 Janvier 2019 - La Fin du périple

 

Maintenant voici notre périple à Tafraoute Sidi Ali... 10 jours de pure immersion dans ce bon Maroc, loin de tout
Un retour en arrière bien sûr

 



 

Retourner à la page aller Caër Tafraoute Sidi Ali